Un nouveau résultat dans un modèle murin du syndrome d’Ondine

En collaboration avec l’équipe du Dr. Muriel Thoby-Brisson de l’Université de Bordeaux (Institut de Neurosciences Cognitives et Intégratives d’Aquitaine, CNRS),  et grâce au soutien, notamment, de l’Association Française du syndrome d’Ondine et de la start-up ATMOSR, l’équipe NeoPhen vient de publier dans la prestigieuse revue American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine (la « revue Bleue ») une étude[1] montrant un phénotype respiratoire obstructif et une anomalie fonctionnelle dans le contrôle des voies aériennes supérieures à la naissance dans un modèle murin du syndrome d’Ondine. Résultats à retrouver sur PubMed, en accès libre preprint sur le site de bioRxiv, ou directement sur le site de la revue AJRCCM.

[1] Madani A*, Pitollat G*, Sizun E, Cardoit L, Ringot M, Bourgeois T, Ramanantsoa N, Delclaux C, Dauger S, d’Ortho MP, Thoby-Brisson M, Gallego J, Matrot B. Obstructive apneas in a mouse model of congenital central hypoventilation syndrome. Am J Respir Crit Care Med 2021; in press. *: equal contribution.