Evaluation du développement moteur et cognitif

Nous avons développé deux systèmes permettant d’étudier la trajectoire de développement moteurs et cognitif au cours des premières semaines de vie :

  • Un prototype (NeoGAIT) permettant d’évaluer le développement moteur des rongeurs de la naissance à l’âge adulte.
  • Un prototype (MemoryPups) permettant d’effectuer des tests de mémoire et d’apprentissage associatif dès la naissance basés sur l’olfaction et la sensibilité thermo-tactile. Les méthodes utilisées sont originales chez le souriceau1, voire chez le rongeur2.

 

NeoGAIT

Système NeoGAIT pour l’évaluation motrice du rongeur au cours du développement. I : Vue d’un souriceau dans le système NeoGAIT. II : vue d’ensemble du système. III : Exemple d’évaluation psychomotrice de souriceaux OF1 au cours du développement6. A : Points de contact (bleu) d’un souriceau avec le sol à P2, P6 et P10, et trajectoire du souriceau au cours du test de 1 minute. B : Pourcentage moyen (±SEM) du temps de contact abdominal et de la distance totale parcourue en ligne droite en fonction de l’âge. IV : Exemple d’images acquises avec le système NeoGAIT sur un souriceau à 6 jours de vie. A : Le pelvis et les quatre pattes de l’animal sont posées sur le sol. B : le souriceau a décollé son pelvis du sol : cette élévation pelvienne est une étape importante du développement psychomoteur. C : l’animal soulève l’une de ses pattes pour réaliser une manœuvre de pivot.


Memory

Dispositif MemoryPups pour l’évaluation cognitive du rongeur juvénile. I : Vue générale d’un des dispositifs d’évaluation des capacités d’apprentissage du rongeur nouveau-né et juvénile, par conditionnement pavlovien olfacto-tactile ou olfacto-thermique. II et III : Test du conditionnement: une caméra permet de détecter automatiquement l’approche du souriceau vers l’une ou l’autre des odeurs situées sous une grille inox (carrés bleu et rouge). IV : Test d’apprentissage dans un modèle de lésion cérébrale du nouveau-né prématuré7. A : Les animaux cérébro-lésés manifestent une préférence normale pour l’odeur maternelle. B : La lésion empêche l’acquisition d’une préférence olfactive conditionnelle. Cette acquisition est restaurée par le traitement neuroprotecteur à la mélatonine. IC : Intracérébral, IP : Intrapéritonéal, PBS : Phosphate Buffered Saline, IBO : Iboténate, MEL : Mélatonine.

  1. Bouslama, M., Durand, E., Van den Bergh, O. & Gallego, J. Olfactory classical conditioning in newborn mice. Behav Brain Res 161, 102-106 (2005).
  2. Bollen, B. et al. Olfactory classical conditioning in neonatal mouse pups using thermal stimuli. Behavioural brain research 229, 250-256, doi:10.1016/j.bbr.2011.12.030 (2012).